Forum de l'AAPPMA du mortier de Glénac

la pêche et les poissons sur l'Oust, l'Arz, l'AFF et le Rahun
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 opération jussie dans la vienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ronan22

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: opération jussie dans la vienne   Ven 31 Oct - 12:51

afin de montrer que de grands éfforts peuvent être également réalisés par un petit groupe de pêcheurs, je vous fait partager un post de mathieu solier :

la journée dont parle mathieux s'est passée à Iteuil dans la Vienne, à quelques km de Poitiers, le 25 octobre..




Petit compte rendu de cette journée...

Rendez vous dès l'aube avec les élus de la commune, et la presse pour leur présenter notre action et cette plante aussi belle qu'elle est néfaste pour nos rivières.



Je remercie la commune d'avoir mis a notre disposition un camion benne pour la journée, et leur déchetterie. Plusieurs personnes du conseil municipal sont également passées dans la journée pour voir le chantier et prendre quelques photos.

On a commencé l'arrachage dès 8h avec 8 volontaires de la section carnassiers de la Brème Poitevine. On a mis en place des filets autour de la zone a traiter pour éviter la dérive accidentelle de morceaux de Jussie suceptible de coloniser l'aval... Une personne ramassait aussi les flottants avec une épuisette.





La zone à arracher n'était pas accessible du bord, on a donc transformé nos bassboat en barge pour l'occasion...




après le transport par bateau, il fallait décharger avec précaution la dangeureuse cargaison, puis la recharger dans le camion...


On a évacué 2 pleins camions de plantes...



Au plus dur de la journée, très conviviale, on s'est laissé aller à une petite bataille de vase...




Petit problème technique après une journée dans la vase et l'eau avec des cuissardes une peu juste!



La fine équipe:



La zone nettoyée, difficile à estimer la surface je dirais 200m de berges sur 10-20 m de large...



Le dépot en fin de journée:



On a passé une excellente journée, très bonne ambiance et bon exercice physique! J'espère qu'on aura convaincu que l'arrachage manuel est possible et efficasse. On a ressencé plusieurs secteurs à nettoyer, on refera d'autres campagnes d'arrachage l'an prochain.

(textes et images : Mathieu SOLIER)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david léger

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 41
Localisation : Sainte FLaive des Loups (85)
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Ven 31 Oct - 14:05

Pour anecdote (car ça vaut vraiment le coup de la citer...), cette petite opération résulte de la bonne volonté d'une section carnassier qui refusait la proposition des membres du bureau de leur AAPPMA de recourir à l'usage de phytosanitaires (Round up) pour lutter contre la jussie à ces endroits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photo-invivo.com
Pat56
Admin
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : St Perreux
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Ven 31 Oct - 19:22

Encore une très belle opération qui contribuera elle aussi à réveiller certaines consciences.
Espérons que ce genre de manifestations spontanées se généralise un peu partout en France….
Bravo, à toute l’équipe de volontaires qui s’est attelée à la tache. cheers

_________________
Seuls les poissons morts nagent dans le sens du courant
(Mario del Curto)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glenac.aappma.over-blog.com/
le poulain



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Ven 31 Oct - 20:23

on ne peu que tirer sa reverance devant une telle energie. felicitation a vous messieurs de la vienne.pour info le glyphosate est la matiere active qui se trouve dans le roundup, elle est plus particulierement utilise pour deserber vos allees.imaginer l effet de se produit deverse dans l eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
broctruite
modérateur
avatar

Nombre de messages : 504
Localisation : LA CHAPELLE GACELINE
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Sam 1 Nov - 8:00

Je la reconnais c'est la même:| chapeau les gars votre résultat est impressionnant

merci pour ce relais d'information et encore bravo

actuellement en charente l'usage des phytosanitaires est utilisé sur la jussie ,je l'ai entendu d'un groupe de pêcheur cette année et je peux vous dire que nous étions scandalisés et révoltés ,nous étions loin de penser que cela existait

affraid affraid
un lien qui peut aider dans ces conditions en morbihan
http://ddaf.morbihan.agriculture.gouv.fr/article.php3?id_article=53


Dernière édition par broctruite le Sam 1 Nov - 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glenac.aappma.over-blog.com
le poulain



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Sam 1 Nov - 9:08

par l intermediaire de mon travail j ai fait une formation sur les produits phytosanitaires et je suis aussi tombe sur le cu quand le formateur ma apprit le les etangs etaient traites de la meme facon que l on deserbe son allee.cette a dire la plus par du temps avec du glyphosate (matiere active qui se trouve dans la plupart des deserbants) associe a un adjuvant different que pour les allees pour qu il puisse agir dans l eau.a ce sujet je serais curieux de s avoir se qui a ete utilise a la gacilly vu l effet rapide sur les herbes qui etaient quand meme dense. sur ce sujet je pense surtout au pecheur qui mange leur poisson, que si on traite nos rivieres et nos etang avec un deserbant ,manger du sandre au glyphosate je ne pense pas que cela peu etre bon pour la sante.dans certaine region de france les rivieres sont poluees au metaux lourd il manquerait plus que les notres soient poluees plus qu elle s ne sont aujourd hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david léger

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 41
Localisation : Sainte FLaive des Loups (85)
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Sam 1 Nov - 13:33

ET bien voilà une compétence, Le Poulain, qui pourrait s'avérer utile sous le couvert d'un peu d'investissement dans l'associatif pêche, car pour l'heure, même si cette pratique est sur le déclin, force est d'admettre qu'avant de réfléchir et de se renseigner, la première action de terrain de nombre d'AAPPMA est d'acheter quelques barils de round up et de les balancer à la rivière! ("Mais non... C'est sans danger... C'est du round up aquatique qu'on te dit!!! Et pis qu'est-ce que t'y connais petit pêcheur? "... Ah là là... Que de souvenirs... lol )

1- cela tue la végétation aquatique la plus fragile, ce qui laisse le champs libre aux espèces les plus robustes, et devinez lesquelles c'est? Jussie, elodée, etc...
2- suivant les quantités balancées, inutile de réfléchir des heures pour imaginer le résultat sur la faune (entomo, ichtyo, batraco, ornitho, et même les mammifères, la totale quoi!)

A partir de là, il y a un réel travail d'information à faire sur ces plantes pour éviter les pires des boulettes de la part des AAPP, certes, mais aussi des particuliers! Car que croyez-vous que fera un petit papi dont le fond du jardin donne sur la rivière, dès lors qu'il ne la verra plus sa rivière, à cause de la jussie??? Pareil pour les collectivités dont les agents municipaux autant que les élus ne se posent parfois pas trop de questions!
Nombre d'organismes travaillent sur ce genre de communication (D'ailleurs Benjamin B., si tu passes par là, faut qu'on se voit, si possible avant début décembre) et ils sont toujours à l'affut de bonnes volontés pour véhiculer les bons messages...

Deuxième sujet: La Rocquennerie.
Y'a effectivement matière à se poser des questions et là encore à être un peu jusqu'au boutiste dans la démarche... D'une part ce ne sont pas des phyto qui ont été utilisés mais un produit dont, à priori, la fonction était de modifier le Ph de l'eau afin de le rendre (en théorie) impropre à l'espèce invasive qui l'avait colonisée. Les résultats ont dépassé les espérances! Ce genre d'action ne peut être effectuée qu'en eau close bien sûr, comme l'usage de n'importe quel produit "test", tout en sachant qu'en extrapoler les résultats dans d'autres types d'eaux (en particulier libres) est absolument ridicule... Que dire alors...? Une réussite? Un demi echec? J'avoue rester un peu sur ma faim au sujet de la Rocquennerie... D'autant que finalement ce site et son contexte pouvaient faire l'objet d'un suivi en vue de réellement comprendre les tenant et aboutissant d'une "médicalisation". Un contexte plus que nécessaire si l'on souhaite enfin trouver des pistes de lutte contre les plantes invasives à la fois efficaces et reproductibles... Et d'ailleurs, Claude, Jean-claude, Patrick, est-ce le cas? Ou cela pourrait-il a posteriori être le cas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photo-invivo.com
broctruite
modérateur
avatar

Nombre de messages : 504
Localisation : LA CHAPELLE GACELINE
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Sam 1 Nov - 14:27

Deuxième sujet: La Rocquennerie.
Y'a effectivement matière à se poser des questions et là encore à être un peu jusqu'au boutiste dans la démarche... D'une part ce ne sont pas des phyto qui ont été utilisés mais un produit dont, à priori, la fonction était de modifier le Ph de l'eau afin de le rendre (en théorie) impropre à l'espèce invasive qui l'avait colonisée. Les résultats ont dépassé les espérances! Ce genre d'action ne peut être effectuée qu'en eau close bien sûr, comme l'usage de n'importe quel produit "test", tout en sachant qu'en extrapoler les résultats dans d'autres types d'eaux (en particulier libres) est absolument ridicule... Que dire alors...? Une réussite? Un demi echec? J'avoue rester un peu sur ma faim au sujet de la Rocquennerie... D'autant que finalement ce site et son contexte pouvaient faire l'objet d'un suivi en vue de réellement comprendre les tenant et aboutissant d'une "médicalisation". Un contexte plus que nécessaire si l'on souhaite enfin trouver des pistes de lutte contre les plantes invasives à la fois efficaces et reproductibles... Et d'ailleurs, Claude, Jean-claude, Patrick, est-ce le cas? Ou cela pourrait-il a posteriori être le cas?


eh bien david tu mets le doigt ou toutes les interrogations sur le "nettoyage" de la rocquennerie sont réelles et nous n'avons pas de réponse

nous avons essayé toutes les démarches pour comprendre et faire analyser cette étrange 'potion': aucune autorité ne se penche sur le sujet
j ai été très interrogatif d'autant qu' étant de la chapelle il n'y a pas eu ou très peu de résultat
Mais le constat est là:
à la rocquennerie ,elle a disparue depuis trois ans

le foulque est moins nombreux ,le canard est plus présent
la carpe est bien présente
la tanche est aussi bien là
le brochet ?moins présent :j'y ai fait de très nombreux sujets en no kil je n'en prend plus (il y a peut être d' autres explications ),
en relançant la machine y a t il espoir scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glenac.aappma.over-blog.com
david léger

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 41
Localisation : Sainte FLaive des Loups (85)
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   Sam 1 Nov - 15:10

Peut-être serait-il judicieux de prendre contact avec l'IAV dans un premier temps en expliquant l'historique de la chose (Benjamin!!!), voire avec l'INRA (Via Hervé LB?), car ce cas d'espèce est suffisamment remarquable pour que d'une part les questions fassent l'objet de réponses, et d'autre part que le site fasse l'objet d'un suivis écologique jusqu'à une éventuelle vidange qui permettrait de réellement percevoir les effets du traitement sur l'ensemble de la faune piscicole (analyse des peuplement et leur évolution tant quantitative que sanitaire)! Pour ce qui est de la faune autre (oiseaux mais aussi dans une moindre mesure les batraciens), point besoin d'étude a proprement dit dans le sens où beaucoup de réponses sont directement liées à la densité moindre de végétation (foulque=herbivore... Moins d'herbe= moins de foulques...). Pour ce qui est de l'entomofaune ça devient un bon indicateur lié au Ph et aux tenants et aboutissant du Ph sur l'eau et ses habitants. (observation de l'évolution de certaines populations d'odonates par exemple, des animaux très affectés par la charge organique de l'eau et par ses qualités physico-chimiques). Bref un dossier lourd et complexe qui aux yeux de certains pourrait ne représenter qu'une goutte d'eau dans la lutte contre les plantes invasives, sans oublier (et c'est bon de le rappeler parfois à certains) que chaque goutte d'eau reste essentiel pour faire des océans, et ce quoi qu'on en dise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photo-invivo.com
Benjamin

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: retour de vacances   Lun 15 Déc - 10:39

Je vois que les sujet Plantes invasives est toujours d'actualité !

J'ai bien eu connaissances de l'action menée sur la Rocquennerie, par l'aappma du mortier d'ailleurs.

Mais n'ayant aucune info sur le produit miracle, il est difficile d'en étudier l'action réelle et d'en tirer des conclusions (d'autant plus que l'on se trouve en milieu fermé, ce qui n'est pas le cas pour la plupart des zones envahies par la Jussie notamment).

Pour ma part, je ne crois pas aux "produits miracles" qui sont uniquement bénéfiques et n'ont aucun effets néfastes ou secondaires (Y a-t-il une réelle différence entre l'élodée dense et les plantes locales pour qu'une soit atteinte et pas l'autre ?)

Bien sur on peut creuser l'affaire, mais il me semble que l'action a eut lieu il y a un bon moment déjà, donc difficile de faire un suivi.

Je reste a votre écoute.

Benjamin Bottner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lavilaine.com
Satbmg



Nombre de messages : 294
Localisation : GLENAC
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Traitement des herbes a la Rocquennerie   Mer 17 Déc - 22:38

Coucou me revoila.

Je vous dois effectivement des explications sur ce sujet.
Donc je vous raconte toute l'histoire. C'est en 2003 au cours d'une partie de pêche avec le revendeur actuel des kayak que vous avez vus au carnacarpe que nous avons évoqués les herbes de l'étang de la Rocquennerie, en l'occurence de l'élodée.
Alain me dit alors connaitre quelqu'un qui avait traité plusieurs étangs avec un moyen naturel, et avec succés. Il connaissait d'ailleurs un des propriétaires d'étang qui avait eut recours a cette méthode. J'ai bien entendu tout de suite évoqué le mot chimie, mais non pas de risque, mon camarade étant largement aussi sensibilisé la dessus. Alain pris alors des renseignements avec la personne propriétaire de l'étang traité et avec le "traiteur"
Après avoir appellé ce Monsieur nous primes rendez-vous afin qu'il se rende compte sur place.
Tout de suite il me dit que pour la Rocquennerie cela devrait fonctionner, a la Chapelle il avait plus de doutes, cela s'est avéré exact par la suite !
Il me dit que le produit était de la poudre de basalte, en me garantissant qu'il n'y avait que du naturel. Il avait utilisé cette comparaison (si on compare avec la médecine, c'est de l'oméopathie).
Cette poudre de basalte devait notamment consommer la vase support de la plante, mais bien entendu, cela ne peut fonctionner qu'en milieu fermé.
Au cours de la discussion il m'avait dit également que le traitement devait respecté scupuleusement le cycle lunaire, et notamment que le produit devait être mis les jours qu'il indiquerait dans un calendrier.
J'avoue que sur le moment j'étais un peu perplexe, ne connaissant rien a cette bio-mécanique.
Néanmoins il me semblait intéressant de tenter l'expérience puisqu'il y avait garantie de sa part.
Après de longues discussions auprès des 2 municipalités nous nous sommes mis d'accord sur le traitement et le financement.
Les premiers traitements ont commencés en 2004 (cycle lunaire oblige), il a fait le travail au début, et formé les agents municipaux qui ont fait après, en respectant le calendrier.
A la Rocquennerie les premiers résultats se sont vus en 2006, avec une accélération en 2007, A la Chapelle, comme annoncé ce fut un échec.
Donc voila toute l'histoire, suite a cela j'ai alerté la fédé 56 et notamment l'ingénieur halieutique pour qu'il essaie de comprendre, pour l'instant le seul résultat que l'on m'a donné c'est une légére modification du ph.
Je vais recontacté le gars en question, j'ai maintenant un peu plus de recul, et moi aussi je voudrais comprendre, mais on touche a une science que je ne connais pas.
Vous savez tout, il y a de la lecture, mais c'est un résumé, et puis cela fait maintenant 5 ans j'ai dû en oublier, sauf l'essentiel des explications.
Messieurs bonne lecture, et sûrement a très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glenac.aappma.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: opération jussie dans la vienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
opération jussie dans la vienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» canassiers dans la vienne
» RESULTAT SORTIE DANS LA VIENNE
» Quelle huile dans la ration ?
» Poisson dans la Vienne à Chatellerault
» [1.4i - Injection] trou d'air à l'accélération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'AAPPMA du mortier de Glénac :: Les grandes causes-
Sauter vers: